preloder
Top

VIADUQ – France Victimes 67 a été fondée le 2 juillet 1991

VIADUQ – France Victimes 67, association née il y a près de 30 ans, a vu ses activités se développer autour des champs socio juridiques. Son historique passe par de multiples évolutions, anciennement SOS Cronenbourg, l’association de quartier est devenue VIADUQ – France Victimes 67 pour couvrir aujourd’hui l’Eurométrople et le Département. Depuis l’aide apportée aux habitants, VIADUQ – France Victimes 67 a étoffé sa palette de services pour devenir la passerelle entre les usagers et les administrations dans leurs droits.

Cependant, VIADUQ – France Victimes 67, s’inscrit avant tout comme un acteur incontournable de l’accompagnement des personnes victimes. En intégrant le réseau France Victimes, VIADUQ peut également compter sur le soutien d’un réseau structuré autour de l’aide aux victimes.

VIADUQ – France Victimes 67 intervient dans de nombreux domaines dans l’intérêt des usagers, en étant guidé par une idée :

Victimes plus jamais seule !

Voici sous forme d’échelle temporelle, l’historique de notre association.

Nos dates clés :

2017

Ouverture de nouveaux locaux au quartier Gare, 12, Boulevard du Président Wilson – 67000  STRASBOURG

2016

Ouverture du Point Accès au Droit au TGI de Strasbourg (PAD Strasbourg)

2015

Reprise du Point Accueil Victimes – PAV de l’hôtel de police de Strasbourg

Reprise des permanences de Haguenau et Bischwiller

Création de permanences à Wissembourg

2014

Déménagement des locaux au 5 rue Albert Einstein – Cronenbourg

2011

Mise en place du bureau d’aide aux victimes – BAV au TGI de Strasbourg
VIADUQ – France Victimes 67 fête ses 20 ans

2010

Mise en place du dispositif de téléprotection des femmes en grand danger dit “FTGD”

2009

Changement de nom : SOS Cronenbourg-Aide aux habitants devient VIADUQ 67

Financement de la mission de médiation de proximité

2007

Accompagnement des victimes aux procès “Pourtalès” et “Bodein”

Adhésion à l’INAVEM

Création des visites médiatisées

2006

Installation des permanences de Hautepierre au Centre Médico Socio et à l’Espace Associatif

2004

Création des astreintes week-ends et jours fériés à l’hôtel de police de Strasbourg

2001

Déménagement des locaux au 2 rue d’Alembert – 67200 Strasbourg

Développement des permanences à Haguenau et Bischwiller

Mise en place de permanences d’accueil pour les victimes de l’accident collectif dit de Pourtalès

2000

Instauration de l’accompagnement des victimes aux procès d’assises (2000-2009)

1999

Développement des permanences à la Maison de la Justice et du Droit de Strasbourg (MJD Strasbourg)

1998

Développement des permanences d’aide aux victimes au Tribunal de Grande Instance de Strasbourg (TGI Strasbourg)

1997

Mise en oeuvre du service de médiation de proximité

1996

Habilitation du Ministère de la Justice pour la mission de médiation pénale

1995

Embauche de la première salariée (juriste) et habilitation du Ministère de la Justice pour la mission d’aide aux victimes

1992

Premiers locaux dédiés au 1 rue Gay Lussac – Cronenbourg

1991

Création de l’association : SOS Cronenbourg-Aide aux Habitants

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.